vendredi 11 juillet 2014

Tu m'as manqué ! Missed you...

Ça faisait 4 ans.
J'avais oublié comment c'était de venir chez toi. Je t'évitais depuis tout ce temps. Je n'étais pas spécialement en colère, mais j'avais besoin de me détacher de toi, de prendre du recul.
Je savais aussi que notre relation était compliquée. On vient chez toi et on repart avec culpabilité.
C'est tellement facile de se sentir bien chez toi. Tout est pensé pour plaire à tous, petits et grands. On vient sans envies particulières et on repart les bras chargés.
Et puis il y a des modes.Tu sais vraiment y faire ! Tu sais t'entourer des bonnes personnes. Le problème, c'est qu'avec le monde qui te fréquente, on finit par tous se ressembler.
C'est un peu pour ça que j'ai voulu prendre de la distance. J'ai même pensé pourvoir vivre sans toi. Après tout ce tri dans ma vie, j'avais décidé de changer ma façon de faire.
Jusqu'à aujourd'hui.Une amie m'a proposée de m'emmener avec elle. Alors j'ai craqué.
J'ai replongé.
merci Sandrine
Sans voiture, c'était presque impossible de venir jusqu’à toi. Il faut dire que tu choisis des endroits un peu éloignés pour t'installer. Voire carrément moches.
En revanche, tu sais toujours aussi bien faire pour nous garder à déjeuner. Un jour de pluie comme aujourd'hui, on se sentait bien à l'intérieur à regarder les gouttes tomber en mangeant une de tes spécialités.
C'est simple chez toi, pas de chichis. J'aime ton côté pragmatique, ta déco simple et épurée. D'ailleurs, après le repas, j’aurai presque pu m'endormir dans un de tes lits ! J'ai vu que certains enfants s'en donnaient à cœur joie et sautaient sur les draps tout propres !

Il faut dire que tu en accueilles du monde ! Toujours une foule de personnes à ta porte. Est ce ta générosité ? Ton accueil chaleureux ?
Tu n'as pas changé, franchement, depuis le temps que je te connais ! Enfant, je venais te voir du côté d'Evry, en France. Et voilà qu'aujourd'hui je te retrouve à Croydon, UK, presque inchangé. Vraiment, tu n'as pas pris une ride. Et tu voyages, c'est bien. Tu utilises toujours ton jargon un peu imprononçable mais je respecte tes origines suédoises.
Grace à toi, je suis repartie avec plein de projets en tête (mais délestée d'une belle somme d'argent).
C'est en rentrant chez moi que j'ai compris que tu avais une bonne influence sur moi. J'avais envie de tout ranger ! Je pense que toute ma famille va en profiter. (J'avoue avoir une fixette sur le jaune et le vert en ce moment).
Un jour je viendrai peut-être te présenter ma fille. Elle voudra peut-être à son tour prendre son indépendance. Elle aussi, elle choisira sa BILLY.

*Dans l'ordre croissant*
- joli trio de bolduc FRAMSTALLA £1.25
- LE tissu anti dérapant à mettre sous le tapis STOPP (qui porte bien son nom) £2.50
- un chemin de table jaune et un autre vert MARIT £3 pièce
- une housse de planche à repasser LAGT £4.00
- 3 rouleaux de papier cadeau FRAMSTALLA £5
- des tapis de bain (turquoise, blanc) SKOGHALL £6
- un bac en plastique vert TORKIS £6 (j'aurai du en prendre 2)
- trio de paniers en tissus géométriques NOTUDDEN £6.75
- une housse de matelas en 160, très rare ici, SKYDDA HOGT £8.75
- un étendoir vert FROST £10
- un bac de linge sale ALGOT £13
- un intrus : le photophore Tie & dye, cadeau précieux...et il est jaune !

8 commentaires:

  1. Voilà qui m'a bien fait rire !
    Pour ma part, je suis tiraillée entre la haine que je vous à I...a et l'admiration devant la simplicité et le choix offert...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Eva !!! On a toutes une ambivalence de sentiments pour cette enseigne !!!

      Supprimer
  2. Hihihi, excellent et tellement vrai !!!

    RépondreSupprimer
  3. J'aime ta déclaration d'amour et ta jolie sélection !
    Ce petit photophore tie & dye est franchement super joli !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Edwige ! Le photophore vient d'une petite boutique de déco de la région parisienne !!!

      Supprimer
  4. ah ah ! Très bon.. Désolée de t'avoir fait rebasculer du côté obscur !!
    C'était très sympa :)
    Sandrine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai été raisonnable : la maturité ?!

      Supprimer
  5. génial... j'ai mis un bon moment à voir où tu voulais en venir, j'étais prise par le suspense...
    très bien écrit et on est tous d'accord avec toi !
    bises
    anne D.

    RépondreSupprimer