samedi 24 février 2018

Battersea Power Station : work in progress

Un lieu iconique du paysage urbain londonien laissé en friches depuis plus de 30 ans,
Battersea Power Station est aussi surnommée Cathedral of Power. A l'époque, cette centrale électrique au charbon représente la plus grande production d’énergie du pays. Aujourd'hui, elle atteint encore de nombreux records pour sa rénovation. 
L'avenir de la centrale a été un sujet qui a longtemps passionné les médias, les investisseurs, les architectes, les collectivités locales et les habitants du quartier. Que devient ce gigantesque bâtiment en briques resté inactif depuis 1983 ?
Nous profitons d'un dimanche pour aller voir l'évolution du quartier. Les projets d'architecture sont souvent l'occasion de visites en famille, comme le concours annuel du pavillon de la Serpentine Gallery à Hyde Park, ici spectaculaire, et son dernier pavillon ici, ou encore "Sensing Spaces" cette exposition mémorable à la Royale Academy of Art.
Nous avons aussi à la maison un fan des Pink Floyd, or, les célèbres cheminées de Battersea Power Station ont fait la couverture d'un album en 1977. Le ciel de Londres est bien marqué par ces 4 silhouettes. 
Circus West Village est la première phase de commercialisation, avec une centaine d'appartements occupés. Ce dimanche, les espaces sont assez vides mais ne manquent pas d’intérêt. Les balustrades qui bordent le chantier sont graphiques et ont même été pensées avec des niches pour s’asseoir et investir les lieux en plein travaux. 
C'est la première fois qu'on s'approche du plus grand bâtiment en briques d'Europe (classé monument historique en 2007). Depuis notre arrivée à Londres, on entend parler des plans d’aménagement (dont un projet de stade de foot) jusqu'à son rachat par un groupe malaisien en 2012. Cette année-là reste mémorable pour le royaume avec un mariage et des jeux olympiques. Le Royaume-Uni n'avait pas encore connu de référendum et tout semblait si bien parti...
Économiquement, le site devient le plus grand chantier européen, avec la construction d'environ 4000 logements, luxueux pour la majorité, 15% du total seraient à des prix "abordables". Le chanteur Sting sera bientôt un des habitants du quartier !
Le projet est confié à l'architecte uruguayen Rafael Vinoly et à l'agence Franck Gehry et Norman Foster pour l'hôtel et la piscine infinity sur le toit ! De son côté, Bjarke Ingels, architecte danois, est chargé d'imaginer un espace public, qui portera le nom de Malaysia Square ! Son idée est d’utiliser un revêtement capable de transformer en énergie la pression des pas ! Un juste retour à la fonction première des lieux. On reviendra pour essayer.
Le projet fait face à un manque d'ouvriers qualifiés depuis le Brexit. L'annonce de l'installation du siège social d'Apple et ses 1400 employés pour 2021, a été plus que la bienvenue dans un contexte post-brexit. Un groupe américain qui investit dans une salle des chaudières pour faire 6 niveaux de bureaux, c'est historique!
Pour le maire de Londres, Sadiq Kahn, c'est une excellente chose pour Wandsworth, le borough de Londres où nous vivons ! Pour d'autres, Battersea Power Station est surtout un symbole du groupe Pink Floyd et plus particulièrement d'une pochette d'un de leur album "Animals"  avec un cochon gonflable volant dans le ciel ! Leur cochon-volant est devenu  un élément visuel récurant avec des clins d’œil de plusieurs artistes, lire ici l'excellent article"the floating pig that became a sign of protest" (pochette de l'album Animals ci dessous).
Pour la petite pause café ou déjeuner, nous sommes curieux de voir l'offre du quartier. Plusieurs restaurants à des prix assez élevés sont déjà opérationnels, comme Wright Brothers resto de fruits de mer, ou Fiume restaurant Romain au décor chic. Pour une ambiance moins sophistiquée, nous 
avons repéré Mother, cuisine italienne (pizza) arrivée tout droit de...Copenhague (brunch à £17) / un resto de ramen japonais, et un bar à vin Vagabond que nous connaissions déjà. 
Question transports, de nombreuses lignes de bus vous déposent sur cette rive de la Tamise, ou le train depuis Waterloo ou Victoria. 
Avec le River Bus, les habitants du quartier peuvent compter sur 22 arrêts sur la Tamise, un bateau toutes les vingt minutes. Distance depuis Battersea Power Station au London Eye (Waterloo), 9 minutes. Une station de métro est prévue pour 2020, sur la Northern Line. 
Londres a encore des quartiers en pleine évolution, il faudra revenir pour voir comment les nouveaux résidents accueillent le bouleversement architectural du quartier et s'il devient un lieu incontournable.
Une balade initiée par Nathalie, merci pour la suggestion !

2 commentaires:

  1. J'avai aussi découvert ce nouveau quartier fin 2017 et reperé le resto Mother ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors RV pour un brunch en famille un dimanche ?

      Supprimer