samedi 16 septembre 2017

Vacances Écossaises (2) : l’Île de Skye

Retour sur les Highlands, la région des hautes terres, après notre arrêt autour du Loch Lomond, je voulais revenir sur les immenses paysages qui mènent à l'île de Skye, au Nord Ouest de l'Ecosse. Nous traversons la vallée Glen Coe, très connue pour ses tournages de films, un lieu de tournage de Skyfall et des scènes d'Harry Potter. Pas étonnant qu'on voit des bus partout qui s'arrêtent sur les points de vues avec leurs selfies-sticks. Une foule presque anachronique au milieu de ces terres sauvages et comme hors du temps.
Eilean Donan Castle est un autre arrêt obligatoire en chemin. Ce château construit au 13ème siècle sur une petite île et reliée par un pont en pierre, n'a pas survécu aux rebellions jacobites, il ne reste qu'une ruine à partir du 18eme jusqu'à sa restauration en 1932.
  
Sur l'île de Skye, qui est immense (80 km de long, 40 de large), nous choisissons nos visites à partir de pas mal de paramètres (le temps, les horaires de ferry de l'île où nous nous trouvons, le pique nique à trouver sachant que nous sommes dans un hôtel sur une île presque déserte). Déjà, on passera à côté de la visite de la distillerie Talisker, qui se réserve à l'avance, comme le déjeuner au pub non négociable. L'improvisation pendant la période estivale n'est pas envisageable dans les Highlands.

Nous optons pour une randonnée spectaculaire au bord de falaises, déconseillée par temps de grand vent, autour du Black Cuillin, un ensemble de monts, avec des vues sur la mer et sur des lochs.
Un choix qui nous conduit sur un sentier vraiment à pic, auquel s'ajoute la difficulté du terrain, le vent et la pluie. Mais nous sommes en Ecosse, donc nos attentes en matière d'ensoleillement sont faibles. Nos efforts seront récompensés au sommet et plus tard dans le canapé Chesterfield en face de la cheminée. Certains avec un verre de Talisker à la main. 
Dire que c'est la canicule en ce moment.
Une balade digestive en sortant d'un excellent pub, The Old Inn, nous allons découvrir Talisker Bay entre deux averses. Le sentier (plat) arrive sur une immense plage, bordée d'un pelouse verte. Les couleurs sont étonnantes avec ces pierres noires. Par manque de temps sur Skye, nous n'avons pas vu d'autres plages, dont certaines valent le détour. Pas de baignades au programme, c'est évident, mais éventuellement un petit bain de pied pour les plus courageux. De retour à Londres le lendemain, on retrouvera la ville sous le soleil et on pourra ressortir les tongs. 

4 commentaires:

  1. Je suis allée en Ecosse cet été, et je trouve que ce pays est merveilleux! Tes photos m'ont rappelé plein de beaux souvenirs ! :)
    Des bisous
    Charlotte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Charlotte, contaminée par l'Ecosse alors !

      Supprimer
  2. Comment ai-je pu louper ce post ? Superbes photos d'excellentes vacances ! La randonnée de l'île de Skye, malgré sa difficulté, reste sans doute ma préférée.
    Delphine

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour ta visite ici et j'espère qu'on fera d'autres découvertes en famille !

    RépondreSupprimer